BourgAssFamSoc58 - braquage à clamecy
 

Page d'accueil
Vidéos
Compteur
Article 432-11
vidéo
la psychiatrie un arsenal répressif pour faire taire
sports à clamecy jdc
corruption
art. 421-7 nouveau CP Loi n° 2016 -731
vérité à l 'état pure
c'est la loi
art.441-7
AG 2017
nouvelle ordonnance 1
nouvelle ordonnance 2
mises à jour des ordonnance 3
procédure d'alerte
décret du 27 mars 2015
art L 141-1
afcat justiciables en colère
10 ans date d'anniversaire
bizarre bizarre
braquage à clamecy
flambée de violence en France

Braquage au magasin Carrefour City de Clamecy ; 

Deux individus ont été interpellés au petit matin du lundi 20 août à Clamecy. Ils sont soupçonnés d'avoir commis un braquage samedi 18 août au Carrefour City de la commune. Et, à ce titre, d'être également les auteurs de menaces et de violences sur le gérant du magasin.Samedi 18 août, vers 6 heures, rue Marié-Davy, le gérant de Carrefour City s'approche de son magasin, pour aller y préparer l'ouverture. Il a remarqué deux individus se tenant dans un renfoncement, tout près du magasin. Soudain très inquiet de voir ces deux individus porter chacun une cagoule, il accélère le pas.Le gérant frappé et menacé avec un revolver Rapidement rattrapé, il est agressé, frappé et mis dans l'obligation, sous la menace d'une arme de poing, de faire entrer les deux individus dans l'établissement. Toujours sous la menace du révolver, il va devoir les accompagner jusqu'au local où se trouve un coffre-fort qu'il va devoir ouvrir. S'emparant d'une somme importante, les deux individus prennent alors la fuite. Repartant dans la rue, un peu de la même manière qu'ils en étaient venus.Particulièrement choqué, le gérant du magasin a aujourd'hui vingt et un jours d'incapacité totale de travail.

Dès les faits commis, le parquet de Nevers a diligenté l'ouverture d'une enquête de flagrance. Confiées aux gendarmes de la brigade de recherches de Cosne-sur-Loire en collaboration avec la communauté de brigades de Clamecy, les investigations ont rapidement orienté les soupçons vers deux jeunes Clamecycois.

Deux jeunes en garde à vue

Ces deux individus ont été interpellés, rue des Récollets, lundi 20 août, vers 6 heures, pile quarante-huit heures après la commission des faits. Suspectés d'être armés, les deux individus ont été arrêtés, finalement sans résistance particulière, par les gendarmes du peloton de surveillance et de protection de la gendarmerie et par des éléments du GIGN de Dijon.

Placés en garde à vue, ils sont actuellement entendus. Le parquet de Nevers entendant donner une réponse judiciaire à la hauteur de la façon dont a été mené l'enquête, c'est-à-dire rapide.

Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (5 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=